Lycée François d'Estaing

Ressources pour l'orientation

Sommaire

Shape

Voie générale : économie, commerce et social

Pour qui ?

Pour ceux qui s’intéressent aux questions d’actualité et aux problématiques économiques et sociales du monde contemporain.

Poursuite d'études

L'Université :
  • Économie et gestion : Ces filières qui forment en 5 ans (licence, puis master) à la gestion des entreprises, aux ressources humaines, au commerce, au marketing, à la banque, à la finance…
  • La licence générale d’administration économique et sociale (AES) est structurée autour de quatre pôles  : droit, économie, gestion, sciences humaines.
  • Droit, science politique : La filière juridique mène en 5 à 8 ans aux métiers de la justice, du notariat, du conseil aux entreprises, des ressources humaines…
  • Sciences humaines et sociales : Les étudiants ont le choix entre philosophie, psychologie, sociologie, histoire et géographie.
    Les débouchés sont variés : enseignement, documentation, journalisme, aménagement, urbanisme, ressources humaines…
Les classes préparatoires aux grandes écoles ou CPGE :
  • Les prépas économiques : EC : Ces classes donnent accès aux écoles supérieures de commerce.
  • Les prépas ENS économie-gestion : D2 ou droit-gestion : D1 : De nombreux étudiants poursuivent à l’université ou intègrent des écoles supérieures de commerce.
  • Les prépas littéraires : AL/BL
    • Les prépas ENS lettres AL s’adressent aux passionnés de littérature, de langues, de philosophie et d’histoire. Elles ouvrent l’accès aux Ecoles Normales Supérieures (ENS) , mais aussi aux écoles de commerce.
    • Les prépas ENS lettres et sciences sociales BL s’adressent aux mordus de sciences économiques et sociales et mathématiques. Elles mènent aux ENS, aux écoles nationales de statistique et aux écoles de commerce.
Les écoles spécialisées
  • Commerce, gestion, comptabilité : Une cinquantaine d’écoles supérieures de commerce recrutent dès le bac pour 4 ou 5 ans d’études. Certaines d’entre elles sont spécialisées dans le commerce international. La filière expertise comptable comprend des formations à différents niveaux, menant à des diplômes spécifiques.
  • Les instituts d’études politiques (IEP) : Les formations concernent divers domaines : économie, gestion, relations internationales, communication…
  • Santé, social : Les écoles du secteur social préparent en 3 ans après le bac à un diplôme d’État (DE), obligatoire pour exercer : assistant de service social, éducateur… Les écoles du secteur paramédical préparent en 3 ans à un DE, ou en 3 à 5 ans à un certificat de capacité, des titres obligatoires pour exercer.
  • Arts, architecture : Tout bachelier peut postuler dans une école d’architecture pour suivre le DE d’architecte en 5 ans. Les bacheliers ayant une spécialité scientifiques sont néanmoins majoritaires parmi les admis.
BTS et DUT

Les BTS et DUT associent cours théoriques, pratique professionnelle et stage de terrain et ce, durant 2 ans. On peut entrer dans la vie active ou continuer ses études.

Les spécialités dans les domaines cités :
carrières juridiques, carrières sociales, gestion administrative et commerciale, gestion des entreprises et des administrations, information communication, statistique et informatique décisionnelle, techniques de commercialisation…mais aussi assurance, commerce international, économie sociale et familiale, notariat, professions immobilières…

Shape

Voie générale : lettres, langues, arts

Littérature, langues, littérature étrangère en langue étrangère, philosophie, histoire-géographie, arts…

Pour qui ?

Les élèves qui s’intéressent à la philosophie, à la littérature, aux langues, à l’histoire-géo… et qui sont curieux des différentes formes d’expression culturelle ont la possibilité de choisir parmi les filières ci-dessous.

Certains élèves en terminale suivent un enseignement de spécialité au choix permettant d’acquérir des profils différents dans la perspective d’une poursuite d’études :

  • arts : Cinéma Audio-Visuel, Arts Plastiques,
  • langue Anglais
  • mathématiques,
  • droit et grands enjeux du monde contemporain (initiation au droit) , en option…

Poursuite d'études

L'Université :

Votre profil littéraire s’adapte parfaitement à des études universitaires (licence, master…) dans des domaines variés tels que :

  • les lettres et les langues,
  • l’art,
  • les sciences humaines et sociales,
  • le droit.
Les classes préparatoires aux grandes écoles ou CPGE :

Les prépas ENS lettres (AL) s’adressent aux passionnés de littérature, de philo, de langue, d’histoire…
Les prépas ENS lettres et sciences sociales (BL) s’adressent aux littéraires intéressés par l’histoire contemporaine, la sociologie et l’économie. Ceux qui sont bons en maths peuvent tenter leur chance.
Les prépas Chartes s’adressent aux passionnés d’histoire souhaitant devenir conservateurs ou archivistes-paléographes.
Les prépas Saint-Cyr lettres concernent les littéraires qui visent une carrière d’officier dans l’armée.

Ces différentes prépas vous permettent d’accéder, après concours, aux écoles de commerce mais aussi aux écoles de communication ou encore aux écoles de journalisme, aux IEP, à l’enseignement…

Perspectives professionnelles

Les débouchés se situent dans l’enseignement et les métiers de l’information et de la communication, la documentation, les bibliothèques, le journalisme, l’édition, la traduction et l’interprétariat, voire la publicité…

Sans oublier l’art et la culture (graphisme, design, architecture, culture, patrimoine, audiovisuel, théâtre, musique et danse).

BTS et DUT

Vous pouvez opter pour un cursus de 2 années d’études, c’est-à-dire soit pour un BTS ou pour un DUT.
L’orientation se fait alors, vers les secteurs du tourisme, de la communication, des carrières juridiques ou sociales, des assurances…

DN MADE, Diplôme National des Métiers d'Art et du Design

Le DN MADE a pour but l’acquisition de connaissances et de compétences professionnelles dans les différents champs des métiers d’art et du design. En 3 ans, le cursus prévoit une spécialisation progressive et une individualisation du parcours.

Les écoles spécialisées
  • Santé, social : Les écoles sociales préparent en 3 ans au diplome d’état (DE), obligatoire pour exercer comme assistant social, éducateur… Les écoles paramédicales préparent en 3 ans au DE . Si la plupart des métiers de la santé privilégient les bacheliers scientifiques, certains comme infirmier et orthophoniste sont accessibles aux littéraires.
  • Arts, architecture : La plupart des écoles d’art (3 à 5 ans d’études) recrutent sur concours ou sur dossier après le bac. Les écoles d’architecture (5 ans) recrutent sur dossier. Elles exigent un solide niveau en maths.
  • Traduction-interprétation : Peu nombreuses, ces écoles spécialisées (Esit, Isit, Inalco…) recrutent pour une durée de 3 à 5 ans.
  • IEP, commerce : Les 10 instituts d’études politiques (IEP) recrutent sur épreuves pour 5 ans d’études post-bac dans des domaines variés : économie, gestion, international, communication… Les écoles de commerce, notamment celles à vocation internationale, accueillent pour 5 ans des élèves solides en langues et en maths.
Shape

Voie générale : sciences, médical...

Pour qui ?

Pour ceux qui sont particulièrement intéressés par les matières scientifiques, des maths à la biologie, en passant par la physique, la chimie et les sciences de la vie et de la Terre, l’informatique.

Naturellement très adaptées à la poursuite d’études supérieures dans le domaine des sciences, des technologies et de la santé, de l’architecture et de l’urbanisme, du sport, de l’audiovisuel… elles permettent également de réussir dans un large panel d’autres filières.

Poursuite d'études

L'Université :

La moitié des bacheliers scientifiques optent pour un parcours universitaire.
Une part significative s’inscrit dans un cursus de santé.
En majorité, ils choisissent une licence générale (3 ans), avant de se spécialiser en master (2 ans).
Les domaines scientifiques (les maths et la physique, ainsi que la chimie, les sciences de la vie, les sciences de la Terre, l’informatique, l’électronique, l’électrotechnique, l’automatique, la mécanique…) leur conviennent bien. D’autres domaines tels que l’économie, la gestion, la finance, le commerce, le droit et le sport sont également adaptés.

Les classes préparatoires aux grandes écoles ou CPGE :
  • Les prépas scientifiques : En 1re année, les élèves choisissent entre les voies MPSI (maths, physique, sciences de l’ingénieur), PCSI (physique, chimie, sciences de l’ingénieur) et PTSI (physique, technologie, sciences de l’ingénieur), ou la prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre), selon leurs goûts et leurs résultats dans les matières scientifiques. Elles offrent des chances équivalentes d’intégrer une école d’ingénieurs ou une école normale supérieure (ENS). En 2 ans, la prépa BCPST conduit avant tout aux concours d’entrée des écoles d’ingénieurs agronomes et des écoles vétérinaires, ainsi qu’aux ENS.
  • Les prépas économiques : EC : L’option scientifique des prépas économiques et commerciales prépare aux écoles supérieures de commerce et notamment aux plus cotées : HEC, Essec… Axées sur les maths, ces classes mettent aussi l’accent sur les langues et les sciences humaines, présentes aux concours.
  • Les prépas littéraires : AL
  • Les prépas ENS économie-gestion : D2 et droit-gestion : D1 : Elles mènent aux ENS Cachan et Rennes, à certaines banques de commerce et aux écoles nationales de statistique.
  • Les prépas ENS lettres et sciences sociales : BL : Elles s’adressent aux bacheliers mordus de sciences économiques et sociales, et qui désirent les enseigner. Elles mènent aux ENS (Ulm, Cachan et Lyon), aux écoles de statistique et à certaines écoles de commerce.
Les Écoles Spécialisées

Les écoles paramédicales préparent, en 3 à 5 ans, aux DE ou aux certificats de capacité, obligatoires pour exercer : infirmier, orthoptiste, kinésithérapeute, audioprothésiste, ergothérapeute, psychomotricien, manipulateur radio…

Les écoles d'ingénieur

Une centaine d’écoles d’ingénieurs accueillent les élèves dès le bac pour les amener en 5 ans au diplôme d’ingénieur.
Parmi elles, on compte les écoles nationales d’ingénieurs (ENI), les écoles de la Fédération d’écoles supérieures d’ingénieurs et de cadres (ICAM, ECAM, ESIGELEC, EPITECH…), les instituts nationaux des sciences appliquées (INSA), certaines écoles d’université (POLYTECH, UTC…), les Cycles Préparatoires aux Instituts Nationaux Polytechniques…

Les Écoles de commerce, gestion, comptabilité
  • Les écoles spécialisées dans la filière expertise comptable mènent à des diplômes de différents niveaux.
  • Les écoles d’architecture recrutent sur dossier dès le bac, pour 5 ans. Les bacheliers scientifiques y sont majoritaires.
BTS et DUT

Les BTS et DUT associent cours théoriques, pratique professionnelle et stage de terrain. Une fois diplômés à bac + 2, les élèves peuvent entrer dans la vie professionnelle ou continuer leurs études, en licence pro, mais aussi en école d’ingénieurs.

LES SPÉCIALITÉS SONT NOMBREUSES :

Analyses de biologie médicale, assistance technique d’ingénieur, biotechnologie, chimie, géomètre topographe, informatique et réseaux, métiers de l’audiovisuel, génie biologique, génie de l’environnement, génie civil – construction durable, génie électrique et informatique industrielle, hygiène, sécurité, environnement, informatique, mesures physiques, métiers du multimédia et de l’internet…

Shape

Série STD2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués)

Le bac STD2A permet d’aiguiser son regard et d’utiliser des technologies pour concevoir et réaliser des produits d’un design alliant originalité, beauté et fonctionnalité.

 

Pour qui ?

Ce bac intéressera ceux qui sont attirés par les applications de l’art (graphisme, mode, design…) et par la conception et la réalisation d’objets (vêtements, meubles, ustensiles…) ou d’espaces.

 

Au programme

 

À côté des enseignements généraux (français, histoire-géographie, langues vivantes, EPS…) demeurent les enseignements technologiques permettant d’appréhender les univers du design et des métiers d’art, à travers 4 pôles disciplinaires:
• Arts, techniques et civilisations
• Démarche créative (dans l’ensemble des domaines du design et des métiers d’art)
• Pratiques en arts visuels
• Technologies (étude des matériaux et de leur application)

Poursuite d'études après un bac STD2A

DN MADE (Diplôme National des Métiers de l'Art et du Design)

Préparés en 3 ans, les DNMADE du domaine des arts appliqués sont les plus adaptés.
Ces formations débouchent sur des fonctions d’assistant à la conception-création dans 6 domaines différents : graphisme, stylisme, architecture intérieure, design industriel, etc.

Ces diplômes forment aussi des artisans d’art ou des assistants créateurs.
Les 13 spécialités sont diverses : art du bijou et du joyau, arts de l’habitat, arts graphiques, arts textiles et céramiques, cinéma d’animation…

Les classes préparatoires aux grandes écoles ou CPGE :

Certaines classes préparatoires littéraires (AL) proposent des enseignements dans les disciplines artistiques et permettent d’intégrer (après concours) les écoles supérieures d’art.

L'Université

Une solide culture générale et des qualités d’expression en français sont indispensables. Et ce, même dans le domaine des arts, plus théorique que pratique.

Perspectives professionnelles

Ce bac débouche sur les métiers de l’architecture d’intérieur, le design d’espace, le design de produit, la publicité, l’édition, la communication visuelle, la mode

Les Écoles d'Art

Les bacheliers STD2A peuvent intégrer une école d’art qui délivre, en 2 à 5 ans, des diplômes spécialisés dans un domaine : graphisme, stylisme, architecture intérieure, design produit, cinéma d’animation, multimédia… L’ accès est très sélectif, en particulier dans les écoles publiques.

  • Les écoles des beaux-arts : Ces écoles nationales, municipales ou régionales des beaux-arts recrutent sur concours post-bac. Le cycle court mène au DNAT (diplôme national d’arts et techniques, bac + 3). Trois options au choix : design d’espace ; design de produit ; design graphique. Le cycle long mène au DNAP (diplôme national d’arts plastiques, bac + 3), puis au DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique, bac + 5). Trois options : art, communication ou design.
  • Les grandes écoles d’art : Les 3 écoles nationales supérieures d’art (ENSBA, ENSAD, ENSCI) proposent une formation en 5 ans post-bac, accessible sur concours très sélectifs. Les écoles supérieures d’arts appliqués (Boulle, Duperré, Estienne, Olivier de Serres à Paris, ESAAT Roubaix, lycées La Martinière Diderot à Lyon et Alain Colas à Nevers) préparent au Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA) en 2 ans après un BTS ou DMA proche.
  • Les autres écoles d’art : Beaucoup d’écoles privées, souvent coûteuses, proposent des formations en 3 à 5 ans dans de nombreux domaines professionnels. Renseignez-vous, avant de vous inscrire.
Shape

Série STL (Sciences et Technologies de Laboratoire)

Le bac STL est tourné vers les activités de laboratoire à travers la découverte, l’étude et la manipulation des produits utilisés dans ce type de structure, dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de l’environnement, de la chimie mais aussi de la physique, de l’optique…

 

Pour qui ?

Pour ceux qui ont un goût affirmé pour les manipulations en laboratoire et les matières scientifiques.

 

Au programme

À côté des enseignements généraux (français, histoire-géographie, langues vivantes, EPS…) demeurent les enseignements technologiques.
Ces enseignements privilégient la démarche expérimentale et la démarche de projet, les élèves acquièrent ainsi des compétences scientifiques et technologiques.

Ils apprennent à réaliser des techniques :

  • d’observations,
  • de mesures et d’analyses,
  • de fabrication pour différents produits de la santé, de l’environnement , des bio-industries , des industries de la chimie (produits cosmétiques, pharmaceutiques…).

Poursuite d'études après un bac STL

BTS, DUT, DEUST (diplôme d'études universitaires de sciences et technologie)

La moitié des bacheliers STL optent pour un BTS ou un DUT scientifique, agricole ou industriel. Quelques-uns préparent un DEUST en biologie, chimie ou agroalimentaire. Accessibles sur dossier, ces formations durent 2 ans et associent cours théoriques, pratique professionnelle et stages sur le terrain.

Écoles d'ingénieurs

Beaucoup d’écoles d’ingénieurs recrutent des bacheliers, sur concours ou sur dossier, pour 5 ans. Les enseignements y sont plus concrets qu’en classes prépa, avec notamment un stage dès la 1re année d’études.
Les élèves de STL ayant un bon dossier ont leurs chances.

Perspectives Professionnelles

Plusieurs métiers sont accessibles après avoir suivi une filière STL : technicien supérieur en laboratoire d’analyses, de contrôle, de recherche ; assistant ingénieur de recherche ; manipulateur en radiodiagnostic (radiographie, IRM, scanner…), en radiothérapie ; diététicien ; conducteur de process dans l’industrie et l’environnement ; qualiticien…

De nombreuses spécialités sont proposées pour chaque type de diplôme dans les secteurs de la santé, de l’agriculture, de l’environnement, de la chimie, de la physique…

Écoles paramédicales

Ces écoles préparent, en 3 ans, au diplôme d’État (DE), obligatoire pour exercer une profession paramédicale.
Certaines formations sont adaptées aux bacheliers STL (DE d’infirmier, DE de technicien de laboratoire médical…).

Les classes préparatoires aux grandes écoles ou CPGE

Les prépas TPC (technologie et physique-chimie) concernent les STL spécialité sciences physiques et chimiques de laboratoire. Ces classes mènent aux écoles de chimie.

Les prépas TSI (technologie et sciences industrielles) recrutent des STL spécialité sciences physiques et chimiques de laboratoire en vue d’intégrer des écoles d’ingénieurs recrutant sur concours commun.

L'Université

Les licences de sciences pour l’ingénieur, de sciences de la vie, de chimie, de physique, sont les plus adaptées mais requièrent de solides bases scientifiques. Les cours se situent dans le prolongement du programme du bac S.

Shape